Créer sa garde-robe minimaliste

Etant très adepte des podcasts, j’ai décidé de tenter le coup et de sauter le pas. Je vous propose donc de découvrir cet article avec vos oreilles. Mais si vous préfèrez l’écrit, je ne vous ai pas oublié. Vous avez le texte ci-dessous pour n’en perdre aucunes miettes.

Il s’agit d’une grande première et je m’excuse d’avance pour le coté amateur et les bafouillages. Mais qui ne tente rien n’a rien alors j’attends votre retour dans les commentaires pour savoir si ce nouveau format vous plait et si vous avez envie que je continue.

 

 

 

 


La garde-robe minimaliste ou capsule garde-robe est un élément très représentatif du mode de vie minimaliste.

Pourquoi ?

Car dans une société tournée vers l’image, la surconsommation et la mode, décider de réduire ses achats vestimentaires est presque un acte révolutionnaire.

la garde-robe minimaliste

Lorsque j’ai décidé de désencombrer ma garde-robe il a fallu faire un choix drastique.

Comme je n’avais jamais vraiment trié l’ensemble de mon armoire, il y avait des vêtements qui dataient de mathusalem.

Entre ma collection de jeans, mon époque baba cool du lycée et les tenues nettement plus classiques exigées pendant mes deux années en BTS tourisme, il y’en avait pour tous les goûts. Sans compter qu’entre-temps, on m’avait donné des vêtements appartenant à mes tantes et mes cousines.

Bref c’était un joyeux bordel très coloré.

Avant de prendre un sac pour en jeter la moitié, j’ai pris une feuille et un crayon et j’ai réfléchie quelques instants.

Je me suis posé ces trois questions :

  • Quels sont mes habits préférés ?
  • De quel type de vêtements ai-je besoin ?

Et la plus importante :

  • Dans quel style vestimentaire je me vois les prochaines années ?

 

C’est ainsi que je me suis rendue compte que, en plus de trier mon armoire, je devais avant tout déterminer mon style pour être sûre de créer la garde-robe parfaite.

 

C’est à ce moment-là que le gros du travail a commencé.

Je vais donc vous partager ma technique et mes astuces pour créer votre garde-robe capsule et vous expliquer comment trouver votre style vestimentaire.

 

Déterminer son style

Ce qu’il faut prendre en compte :

 

  • Les couleurs qui te vont bien

On a toutes des couleurs préférées, mais certaines fois, ces couleurs ne nous vont pas au teint.

Personnellement j’adore l’orange, mais l’orange ne m’aime pas. Il est nécessaire de déterminer les couleurs qui nous mettent en valeur. Pour une garde-robe minimaliste je pense que 3 couleurs + des vêtements noirs, blanc et gris sont nettement suffisants.

  • La coupe qui te met en valeur

Chaques années, les modes se suivent et se ressemblent, oui mais voilà, si le legging n’est pas adapté à toutes les morphologies, certaines coupes sont à proscrire même si « elles sont à la mode » !

C’est ainsi, la mode ne va pas à tout le monde.

garde-robe minimaliste, quelle coupe choisir ?

 

  • Pouvoir assembler

Lorsque l’on décide de minimiser sa garde-robe, il faut bien garder à l’esprit qu’il est important de pouvoir harmoniser le tout pour pouvoir, si besoin est, assembler plusieurs couches sans avoir l’air d’aller au carnaval de Dunkerque. C’est aussi pour cela que je vous propose de ne garder que 3 couleurs et d’essayer de conserver certaines bases de noire, blanc ou gris, pour coordonner le tout.

Vous vous demandez à présent quel vêtement sélectionner…

 

Trier et choisir ses vêtements :

 

  • Etablir ses besoins en fonction de ses activités :

Il y a une chose sur laquelle il faut se mettre d’accord tout de suite :

Il n’y a pas une garde-robe standard pour tout le monde

Pourquoi ?

Car nous sommes tous différents, il y’a donc autant de garde-robes possibles que d’individus.

Que vous soyez infirmière, web-entrepreneuse, adepte de la peinture ou sportive. Vous devez déterminer chaque vêtement nécessaire à votre vie du quotidien.

Mais attention ne tombons pas non plus dans l’extrême.

Admettons que vous pratiquiez plusieurs sports tel que le volley, l’escalade, le yoga, 3 tenues de sport sont possibles à condition qu’elles puissent être utilisées pour chacunes d’entre-elles. Pour le sport, je préconise le legging qui est très pratique, l’important est d’être à l’aise dans ces vêtements.

  • Quantité en fonction de tes lessives

Vous devez aussi évaluer la quantité de vêtement à choisir en fonction du nombre de machines que vous faites par semaine. Un équilibre parfait pour ne pas avoir à faire trop de machines à moitié remplies en urgence, mais aussi éviter d’avoir à en faire 2 par jour. Ceci dépend de votre garde-robe mais aussi du nombre de personnes dans le foyer.

  • Ce que tu possèdes

Une fois que vous avez déterminé votre style, piochez dans votre armoire ce qui vous correspond et éliminez (triez, donnez…) les vêtements qui ne sont plus de votre style ou de votre âge.

 

la garde-robe minimaliste, trier ses vêtements

 

Une fois que vous aurez fini de faire l’inventaire de votre stock passé, déterminez une liste précise des vêtements que vous souhaitez acquérir.

Je vous conseille avant de courir dans votre boutique préférée, de prendre le temps de réfléchir à investir dans des vêtements de qualité pour que ces derniers ne partent pas en lambeau au bout de 4 machines.

Avoir une garde-robe minimaliste veut dire que l’on met plus souvent les mêmes habits, donc qu’on les lave plus souvent.

C’est pour cela qu’il est nécessaire d’investir dans de la qualité.


Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez notre team minimaliste.

Recevez votre ebook GRATUIT :

    "DÉSENCOMBRER, le guide pour bien débuter"

comment désencombrer sa maison


Le syndrome du « au cas où »

 

C’est bien drôle de réduire sa garde-robe mais, l’autre jour nous étions invités à une soirée « tout en blanc » et je n’avais rien en blanc !!

  • Que faire dans ces cas extrêmes et exceptionels ?

Et bien vous avez 3 solutions :

 

  • Louer des vêtements dans des magasins créés pour cela. Il existe une multitude de sites internet qui vous permetront de louer des vêtements pour une occasion particulière.

 

  • Emprunter à une amie, à votre sœur … Pour ce genre de cas précis, il est parfois possible de demander à quelqu’un de son entourage de nous prêter un vêtement ou un déguisement spécial, juste le temps d’une soirée

 

  • Cas de force majeure, aller acheter le déguisement dans un magasin de seconde main et le revendre après, si l’on est sûr qu’il ne nous sera pas utile une prochaine fois.

C’est une solution que certains pourraient qualifier de « pas très minimaliste » mais il est effectivement possible d’acheter pour revendre sur des appli comme Vinted.com où vous pourrez certainement trouver votre bonheur en quelques clics.

 

Cas de folie extrême !! Vous n’avez pas froid au yeux ?

Alors pourquoi ne pas tenter le body painting et repeindre tout votre corps en blanc pour l’occasion.

Soirée en blanc, on n’avait pas précisé habillé ou non !!

cas extreme du body-painting

Vous voyez, encore une fois, que le minimalisme vous ouvre à la créativité et je sais que l’on est tous fier quand on sait qu’on a su se servir de notre système D pour arriver à nos fins sans dépenser une fortune.

N’oubliez pas que ce que vous portez est représentatif de l’image que vous voulez transmettre de vous.

Outre le style et les couleurs, je pense qu’il est important de choisir les marques que l’on aime en fonction de leurs valeurs éthiques. Je ne compte plus les marques très populaires qui malgré leurs articles à la mode, ont des valeurs humaines et éthiques douteuses.

Aujourd’hui de part notre présence sur les réseaux sociaux nous sommes plus que jamais responsables de ce que l’on dit  mais aussi de ce que l’on porte. Être minimaliste c’est faire des choix réfléchis qui nous poussent à revoir notre manière de consommer, nous devons donc être aussi exigeant avec la provenance des vêtements que l’on porte, qu’avec la provenance de la nourriture que l’on mange.

 

Mon article vous a aidé ? Alors aidez-moi à votre tour en le partageant sur vos réseaux sociaux et en cliquant sur les boutons de partage. Et surtout, laissez votre témoignage en laissant un commentaire.

 

Partagez moi :
Share On Facebook
Share On Twitter
Minimalisme et désencombrement sur Hellocoton
There are 8 comments for this article
  1. sandrine at 9 h 26 min

    Bonjour Lucile,


    Je trouve ce nouveaux format très prometteur.

    C’est une super idée que de lancer un podcast car comme tu le dis, ça manque !!

    J’ai hâte d’écouter la suite.

    Merci

    Sandrine


  2. Thibo at 9 h 31 min

    Bonjour Lucile,


    Génial ton idée de podcast, moi aussi j’aime beaucoup l’audio, je n’ai pas noté trop de bafouillage !

    Ton article est pas mal tu donnes des conseils sans forcément faire une liste et du coup moi qui si un mec (si si) et bien ça me permet de mieux réfléchir à ma garde-robe (ou plutôt pantalon) .


    J’attends ton nouvel article/ podcast avec impatience !

    Merci à toi

    Thibo


    • Lucile at 11 h 14 min

      Bonjour Thibo,


      Merci pour ton commentaire.

      Je suis heureuse que mon podcast te plaise.

      En effet, je préfère donnez des pistes que proposer une liste toute faite car étant tous différents c’est un peu compliqué.


      A bientôt

      Lucile


  3. Routier Isabelle at 13 h 37 min

    Super idée merci j’adore les podcasts

    Ok pour les couleurs neutres je rajouterais du

    Bleu très foncé et du beige assez classe et pour égayer des foulards colorés ethniques

    Et aussi les gros bijoux argent ou fantaisie l’été

    Pas d’imprimés mais des rayures style marin indémodable

    Avec ça on tourne facile selon les saisons et voyages

    Oui attention aux H et M et compagnie pourt les basics préférer Uniqlo

    Voilà ma petite contribution bien amicale Lucile

    A très bien bientôt

    Isabelle


    • Lucile at 16 h 42 min

      Bonjour Isabelle,


      Effectivement il s’agit de trouver ses couleurs et de varier les tenus avec des accessoires.

      L’important est de trouver son style.


      Merci pour ta contribution amicale et tes encouragements.

      A bientôt

      Lucile


  4. Sylvie at 14 h 07 min

    coucou Lucile ! Super le format podcast, votre voix est très agréable et apaisante, et on peut écouter en tricotant ! Je me suis aperçue encore tout dernièrement que bien qu’ayant un bon stock de vêtements, j’avais bien du mal à constituer une tenue car j’achète tout séparément, souvent sur les braderies d’ailleurs, mais en fait sans penser à assortir les hauts et bas, et j’ai plusieurs gilets longs mais imprimés, qui du coup ne vont pas avec tout. C’est toujours au moment de sortir qu’on s’aperçoit « qu’on a rien à se mettre » ! Je vais donc acheter des gilets unis et classiques qui pourront aller avec tout ! A bientôt pour un prochain podcast j’espère.


    • Lucile at 11 h 49 min

      Bonjour Sylvie,


      Merci pour vos encouragements.


      C’est vrai que souvent, on est plus attiré par la bonne affaire que par l’objet en lui-même. C’est comme cela que l’on se retrouve avec des vêtements qui ne sont pas assorties ensemble et que l’on ne peut finalement pas mettre. C’est pour cela que quand j’ai besoin de m’acheter quelques chose je réfléchie bien avant avec quel autre vêtement je vais l’accorder.

      L’autre jour une amie voulait me donner un pull, le problème c’est que la couleur ne collait pas avec le reste de ma garde-robe, j’ai donc préféré refuser.


      A très bientôt dans vos oreilles,


      Lucile


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *